limitée et localisée
   Temps de lecture - 4

L'invasion de Rafah est nécessaire pour renverser le pouvoir du Hamas à Gaza, car des militants du Hamas et des otages détenus par des groupes armés palestiniens se réfugient dans la ville.

Lors de l'audience à la Cour internationale de justice, Israël a qualifié son opération militaire à Rafah de "limitée et localisée". Les avocats d'Israël se sont opposés à la demande de l'Afrique du Sud de mettre fin immédiatement à l'opération terrestre à Rafah. La Cour internationale de justice tient des audiences dans l'affaire de l'Afrique du Sud qui accuse Israël d'avoir commis le génocide contre les Palestiniens de Gaza. Israël rejette fermement ces accusations et affirme qu'il s'efforce de protéger les civils et de faciliter l'acheminement de l'aide humanitaire.

Gilad Noam,  représentant du Ministère  de Justice israélien, s'est exprimé devant le tribunal de La Haye, où un autre procès douteux contre Israël est en cours d'examen. Gilad Noam a parlé des 700 tunnels déjà découverts à Rafah.
Environ 50 d'entre eux mènent à l'Égypte", a déclaré M. Noam.

Rafah : Limité et localisé
Rafah : Limité et localisé

La requête de l'Afrique du Sud vise à prévenir des dommages importants à la population civile de Rafah. La Cour n'a toutefois pas les moyens de faire appliquer ses décisions. L'affaire a augmenté la pression internationale sur Israël pour qu'il mette fin à sa campagne à Gaza. La décision de la Cour sur la demande de l'Afrique du Sud d'instaurer l'état d'urgence est toujours en suspens. En réponse, le procureur général adjoint d'Israël pour le droit international a souligné qu'Israël rejette les accusations de génocide, affirmant qu'Israël mène des opérations d'évacuation limitées et soutient des activités humanitaires.

Des tunnels traversant la frontière égyptienne ont commencé à être découverts immédiatement après l'entrée des troupes dans l'est de Rafah. Ils étaient utilisés pour la contrebande et les terroristes s'en servaient pour quitter Gaza. Récemment, le président turc Recep Tayyip Erdogan a déclaré que 1 000 combattants blessés du Hamas étaient soignés dans les hôpitaux turcs. Apparemment, ils se sont rendus en Égypte par ces tunnels.

Il est important de noter que la majeure partie de la frontière du secteur avec l'Égypte est toujours sous le contrôle du Hamas (au huitième mois de la guerre).

Les critiques font valoir qu'une invasion terrestre à grande échelle de Rafah parmi des centaines de milliers de civils déplacés aurait de graves conséquences humanitaires. L'administration Biden a également exprimé son inquiétude et a déclaré qu'elle ne fournirait pas certaines armes si Israël lançait une offensive de grande envergure contre des zones densément peuplées. Toutefois, les États-Unis ont accepté de reprendre les livraisons d'armes à Israël après que le gouvernement de Benjamin Netanyahu se soit engagé à informer les États-Unis à l'avance de ses actions militaires à Rafah.

L'armée israélienne affirme que le groupe armé Hamas ne relève pas de la juridiction de la Cour et qu'exiger un cessez-le-feu lierait les mains d'Israël.

La pétition sud-africaine demande également que les travailleurs humanitaires, les enquêteurs et les journalistes puissent accéder plus facilement à Gaza. Israël a déclaré que son système judiciaire s'efforçait de répondre aux violations présumées commises pendant la guerre et que les procureurs militaires avaient ouvert une enquête sur d'éventuelles violations commises par les forces armées israéliennes. Toutefois, les organisations de défense des droits de l'homme affirment que l'armée israélienne ne peut pas mener seule une enquête impartiale et que les soldats qui tuent des Palestiniens sont rarement sanctionnés de manière significative.

Les responsables israéliens ont accusé l'Afrique du Sud d'agir en tant que "représentant légitime" du Hamas, soulignant qu'une délégation de responsables du Hamas avait assisté à la conférence de Johannesburg et qu'une réunion avait eu lieu entre un représentant du Hamas et le ministre  des affaires étrangères sud-africain .

La décision de la Cour dans l'affaire du génocide sud-africain est attendue au plus tôt l'année prochaine.


Nous recommandons également la lecture :

BORIS JOHNSON - LETTRE OUVERTE, La CIJ est un désastre ou la première victoire d'Israël, Israël au tribunal de La Haye, AHMED FOUAD ALKHATIB - LETTRE OUVERTE

4.5 2 votes
Classement des articles

S'abonner
Notifier
invité

0 Commentaire
Retour d'information sur Inline
Voir tous les commentaires

Nous vous demandons de continuer à diffuser la vérité avec nous. Le monde doit savoir ce qui se passe au Moyen-Orient.

Photo publiée en vertu de l'article 27a de la loi israélienne sur le droit d'auteur. Si vous êtes le propriétaire de cette photo, veuillez contacter notre site web.

dons
class="wp-image-4284"

N'OUBLIEZ PAS DE VOUS INSCRIRE

Une lettre d'information quotidienne sur les dernières nouvelles. Nous n'envoyons pas de spam ! Lisez notre politique de confidentialité pour en savoir plus.

Tags

Il n'y a pas encore de contenu à montrer ici.

0
J'aimerais avoir votre avis, n'hésitez pas à commenter.x
wpSolution Live Chat

Écrivons une histoire ensemble !