Mustafa Ayyash - tué, ressuscité, arrêté pour financement du terrorisme.
   Temps de lecture - 3

Mustafa Ayyash - tué, ressuscité, arrêté pour financement du terrorisme.

Le Palestinien Mustafa Ayyash, qui a été tué par l'armée israélienne avec huit membres de sa famille, a récemment été arrêté à Vienne par la police autrichienne.

Mustafa Ayyash - tué, ressuscité, arrêté

1:01 AM - Mar 28, 2024

"Ce matin, les autorités autrichiennes ont pris d'assaut la maison de Mustafa Ayash, directeur de l'agence de presse Gaza Now, ont enfoncé sa porte et l'ont arrêté à la suite d'incitations israéliennes contre la chaîne d'information Gaza Now et de fausses allégations de financement du Hamas. Ils ont également confisqué tous ses biens personnels, y compris ses ordinateurs portables, ses téléphones, ses comptes bancaires, etc. Nous notons qu'Ayyash a essayé de déposer une plainte contre Israël après que sa famille a été martyrisée à la suite de l'incitation continue contre lui, mais les autorités ont refusé de recevoir une plainte contre l'occupation israélienne.

Nous notons que les autorités autrichiennes ont maintenant pris le contrôle de Facebook, Twitter et Instagram à Gaza et ont fermé tous les comptes."

Quatre mois avant ....

"M. Mustafa Ayyash, fondateur et directeur de l'agence de presse Gaza Now, a été tué avec au moins huit membres de sa famille, dont les enfants, lors d'un apparent coup aérien sur sa maison dans le camp d'Al Nuseirat le 22 novembre. Il avait couvert l'escalade des hostilités à Gaza depuis 2014. Le dernier message d'Ayyash sur son compte aux médias sociaux X a été publié juste avant sa propre mort, dans lequel il signalait qu'un coup des Forces de sécurité israéliennes (FSI) dans le camp d'Al Nuseirat avait coûté la vie à son père, sa mère, sa sœur, ses deux frères et d'autres membres de sa grande famille ."

- selon le rapport du Bureau du Conseil des droits de l'homme des Nations unies dans les territoires palestiniens occupés daté du 14/12/2013 "Murders of journalists and their family members in Gaza" (meurtres de journalistes et de membres de leur famille à Gaza).

Mustafa Ayyash - tué, ressuscité, arrêté

Après la disparition de ...

Depuis lors, le défunt, qui dirigeait la chaîne de médias pro-Hamas "Gaza Now" depuis Vienne, a réussi à collecter beaucoup plus d'argent pour le Hamas jusqu'à ce qu'il soit arrêté par la police autrichienne pour financement du terrorisme.
Le sort des membres de la famille reste inconnu.

Quelle conclusion tirons-nous de cette histoire sur l'au-delà ?
Que toutes les "données" sur les horreurs de Gaza diffusées par l'ONU proviennent des terroristes eux-mêmes, par l'intermédiaire des bureaux de l'ONU qui leur sont associés en Palestine.
Et nous ne disposons d'aucune autre information, autre que celles fournies par le Hamas, sur la situation à Gaza.

Pavel Shechtman


Gaza Now - Un média controversé

Gaza Now est une plateforme importante, souvent liée à l'activisme palestinien, qui a une grande portée. Elle exploite une chaîne Telegram principalement en arabe, qui compte plus de 1,8 million d'adeptes. La plateforme fournit également du contenu en anglais et en russe. Auparavant, son compte Instagram avait accumulé plus de 1,1 million d'adeptes, mais il est actuellement inaccessible, potentiellement en raison des sanctions américaines. Malgré cela, leur messages persistent sur diverses autres plateformes de médias sociaux.

Nouvelles sanctions annoncées

Le 27 mars, de nouvelles mesures ont été imposées à un média et à son directeur pour des activités de collecte de fonds au profit du HAMAS. En outre, des sanctions ont été prises à l'encontre de deux sociétés basées à Londres, accusées d'avoir facilité des transactions financières au profit de la même cause. La propriétaire de ces sociétés, la ressortissante britannique Aozma Sultana, fait également l'objet de sanctions.

4.7 3 votes
Classement des articles

S'abonner
Notifier
invité

0 Commentaire
Retour d'information sur Inline
Voir tous les commentaires

Nous vous demandons de continuer à diffuser la vérité avec nous. Le monde doit savoir ce qui se passe au Moyen-Orient.
Photo publiée en vertu de l'article 27a de la loi israélienne sur les droits d'auteur. Si vous êtes le propriétaire de cette photo, veuillez contacter notre site web.

dons
class="wp-image-4284"

N'OUBLIEZ PAS DE VOUS INSCRIRE

Une lettre d'information quotidienne sur les dernières nouvelles. Nous n'envoyons pas de spam ! Lisez notre politique de confidentialité pour en savoir plus.

Tags

Il n'y a pas encore de contenu à montrer ici.

0
J'aimerais avoir votre avis, n'hésitez pas à commenter.x
wpSolution Live Chat

Écrivons une histoire ensemble !