colonne du frère de Yonatan Samarno
   Temps de lecture - 2

Quelques heures avant l'annonce de son assassinat : la chronique bouleversante du frère de Yonatan Samerano Israël aujourd'hui

Après 58 jours, la mort de Yonatan Mordechai Samerano, défini comme une personne enlevée à Gaza, a été déterminée. Hier soir (dimanche), le père de famille, Kobi, a publié l'avis de deuil sur son compte Facebook. Quelques heures avant l'annonce du meurtre, son frère, Yair Samerano (18 ans), a écrit une chronique déchirante :

"Mon frère Jonathan me manque. Pour ses rires, pour sa joie. Deux mois entiers ressemblent à une longue journée qui n'en finit pas. Cela fait deux mois que j'attends de le voir, son sourire, un sourire qui, je l'espère, restera sur son beau visage même lorsqu'il reviendra de la captivité du Hamas, même après tout ce qu'il a traversé - et comme moi, toutes les familles veulent accueillir leurs proches.

Presque deux mois que nous n'avons pas vraiment de vie. Plus d'envie de rien, plus de goût pour la nourriture, plus de jour et plus de nuit. Chaque vidéo, chaque appel téléphonique et chaque nouvelle nous sautent aux yeux. Jonathan est mon seul frère, deux mois où moi, maman et papa avons du mal à respirer.

137 personnes sont retenues captives par le Hamas depuis près de deux mois, de belles personnes qui allaient toutes danser, de jeunes soldats qui s'étaient engagés pour contribuer à l'État, des citoyens qui ont été enlevés chez eux en pyjama, à l'endroit où ils se sentaient le plus en sécurité au monde. Femmes, enfants, jeunes et vieux, tous ont été enlevés et tous doivent revenir.

Je suis heureux pour ceux qui sont rentrés, mais mon frère ne vaut pas moins que n'importe quel enfant ou femme qui a été libéré jusqu'à présent, ils devraient tous être libérés maintenant. Ils devraient tous être libérés maintenant, y compris Hadar Goldin, Oron Shaul, Avra Mengistu et Hisham A-Sayed qui doivent également retourner dans leurs familles. Nous ne voulons pas et ne devons pas attendre de nombreuses années pour que nos proches nous reviennent. ..."

israël aujourd'hui


Nous vous demandons de continuer à diffuser la vérité avec nous. Le monde doit savoir ce qui se passe au Moyen-Orient.
Photo publiée en vertu de l'article 27a de la loi israélienne sur les droits d'auteur. Si vous êtes le propriétaire de cette photo, veuillez contacter notre site web.

dons
class="wp-image-4284"

N'OUBLIEZ PAS DE VOUS INSCRIRE

Une lettre d'information quotidienne sur les dernières nouvelles. Nous n'envoyons pas de spam ! Lisez notre politique de confidentialité pour en savoir plus.

Tags

Il n'y a pas encore de contenu à montrer ici.

wpSolution Live Chat

Écrivons une histoire ensemble !