Tunnel Hamas
   Temps de lecture - 11

L'un des mystères de la guerre actuelle au Moyen-Orient est le réseau de tunnels : les accusations portées par les Forces de défense israéliennes (FDI) et le Pentagone américain contre le Hamas de placer des installations militaires, y compris des postes de commandement et des dépôts d'armes, sous les hôpitaux de la bande de Gaza, révèlent tout un monde souterrain.

Leur longueur peut être comparée à celle du métro d'une grande métropole. D'où viennent ces tunnels ? Avec quel argent sont-ils construits ? Depuis combien de temps sont-ils construits ? Et surtout, pourquoi ? Ils sont construits pour la guerre. Ils sont construits avec l'argent d'organisations caritatives comme l'UNRWA. L'argent qui aurait dû être utilisé pour construire des écoles, des hôpitaux et des centrales électriques a été dépensé pour des installations stratégiques comme les tunnels.

L'hôpital Al-Shifa lui-même compte 1 500 lits et 4 000 employés.

Le tunnel sous l'hôpital Al-Shifa

Les Forces de défense israéliennes ont fourni une vidéo qui montre que des passages étroits et un escalier en colimaçon commencent à quelques mètres seulement de la clôture de l'hôpital Al-Shifa et mènent à un tunnel horizontal de 55 mètres. Ces informations sont confirmées par nos sources, notamment Ronen Bergman, journaliste au New York Times.

Mystère du tunnel
Dar Al-Shifa signifie en arabe "maison de la guérison".



Les détails trouvés indiquent que le passage secret était utilisé non seulement comme une cachette et un endroit pour se déplacer, mais aussi pour stocker des armes. En outre, des stocks d'armes et des carnets contenant des photographies et des vidéos des otages ont été trouvés dans l'abri souterrain, situé dans l'enceinte de l'hôpital. Il est important de souligner que le tunnel menait à une porte renforcée, qui fait partie des mesures visant à bloquer l'accès des forces israéliennes aux centres de commandement et aux installations souterraines du Hamas.

Le 19 novembre 2023, selon l'OMS, au moins 31 enfants ont été évacués de l'hôpital Al-Shifa vers l'Égypte.

Importance militaire et politique

Il devient évident que les tunnels du Hamas ne constituent pas seulement un crime humanitaire, mais qu'ils ont également un impact militaire et politique important sur le théâtre des opérations dans la bande de Gaza. L'utilisation stratégique du réseau de tunnels par le Hamas change la nature de la bataille et représente un sérieux défi pour l'armée israélienne.

  1. Stratégie et tactique militaires :
    • La discrétion des tunnels permet au Hamas de déplacer efficacement des unités militaires, de tromper les forces israéliennes et égyptiennes, ce qui lui donne l'avantage de mener des attaques surprises.
    • L'utilisation des tunnels comme entrepôts d'armes et postes de commandement complique grandement les opérations de lutte contre le terrorisme, un élément important de la stratégie défensive du Hamas.
  2. L'aspect politique :
    • La présence de tunnels sous des installations civiles telles que des hôpitaux remet en question l'efficacité du droit international humanitaire, suscitant un débat animé au niveau politique.
    • La question du détournement de l'aide internationale utilisée par le Hamas pour financer la construction des tunnels devient un sujet de discussion brûlant dans le monde, y compris aux Nations unies et dans d'autres organisations internationales.
  3. Lutte contre la menace des tunnels :
    • Israël et l'Égypte ont eu recours à diverses technologies et tactiques, notamment la barrière anti-tunnels et des innovations techniques, pour empêcher la construction et l'exploitation des tunnels du Hamas, dans ce qui est en train de devenir une course constante aux armements et à la technologie dans la région.
    • La transparence et l'honnêteté dans les rapports sur la présence et la destruction des tunnels est un élément clé dans la bataille d'opinions, chaque partie cherchant à convaincre la communauté mondiale du bien-fondé de ses actions et du respect de ses obligations internationales.


Implications pour l'infrastructure médicale

L'une des pages les plus troublantes de cette enquête est l'impact de la guerre souterraine sur l'infrastructure médicale de Gaza. Le réseau souterrain caché autour et sous les hôpitaux menace non seulement la sécurité des patients et du personnel médical, mais exacerbe également la crise humanitaire.

  • Manque de ressources et de carburant : le carburant et les fournitures médicales s'épuisent en raison du blocus causé par l'action militaire et les tunnels sous l'hôpital. L'OMS met en garde contre une grave pénurie de fournitures vitales.
  • Destruction des infrastructures médicales : Les combats provoqués par l'utilisation par le Hamas du tunnel sous l'hôpital entraînent la destruction d'installations médicales, ce qui se traduit par la perte d'importantes institutions de soins de santé.
  • L'évacuation des patients : Nous avons été témoins de moments tragiques où l'évacuation de patients gravement malades devient une question de vie ou de mort. L'OMS et d'autres organisations internationales ont notamment appelé à l'évacuation des nouveau-nés et des patients gravement malades afin de garantir leur sécurité dans des établissements plus stables, ce qui représente une assistance précieuse à l’étape actuelle.

Les activités du Hamas non seulement modifient considérablement l'équilibre de la région et la dynamique du conflit, mais laissent également les citoyens ordinaires impuissants face à ce chaos. Les tunnels ne sont pas seulement devenus un élément stratégique, ils sont aussi devenus une pierre angulaire de la situation humanitaire qui ne cesse de s'aggraver dans la région.

Analyse et perspectives

  • Implications militaires à long terme : Les tunnels construits par le Hamas devraient continuer à constituer une base fortifiée pour leurs opérations militaires. En conséquence, l'armée israélienne devra rechercher de nouvelles approches des tunnels de gaz souterrains pour faire face à la menace, ce qui pourrait inclure le développement de technologies avancées pour détecter et neutraliser les structures souterraines.
  • Perspectives humanitaires : Il ne fait aucun doute qu'à long terme, les civils devront s'adapter à un environnement changeant où les tunnels sous les hôpitaux font désormais partie de la vie quotidienne. Il sera essentiel de garantir l'accès à des abris sûrs et à des soins médicaux pour tous ceux qui en ont besoin.
  • Réponse internationale : La situation autour des tunnels du Hamas fait apparaître un besoin urgent de coopération et de coordination internationales pour protéger les civils et tenir le Hamas pour responsable de l'utilisation d'installations humanitaires à des fins militaires. Il est clair que sans efforts conjoints, une résolution de cette situation semble improbable.
  • Réduire l'intensité des hostilités:Des pauses dans les hostilités, comme l'a suggéré le président Biden, pourraient donner lieu à des pourparlers de trêve, à d'éventuels échanges d'otages et de prisonniers politiques.
  • Réexamen de la stratégie militaire israélienne: Il est probable qu'après l'ouverture du second tunnel sous les installations de l'UNRWA, l'armée israélienne réévalue la pertinence des techniques actuelles de lutte contre le tunnel du Hamas.
  • La réalité de la réinstallation : Une grande partie de la population de Gaza a déjà été réinstallée et une nouvelle réaffectation des ressources pourrait s'avérer nécessaire pour alléger ses souffrances.

    Les tunnels constituent un nœud artériel clé dans le déroulement de ce conflit, et leur impact se fera sentir non seulement aujourd'hui, mais aussi dans un avenir prévisible. Les murs délabrés des hôpitaux soufflés par les explosions des combats rappellent les horreurs de la guerre, mais sont aussi un appel à l'action en faveur de la paix et de l'humanitaire.

Utilisation d'hôpitaux comme installations militaires

L'utilisation d'hôpitaux à des fins militaires par le Hamas soulève de graves questions morales et éthiques. Cette action place les civils face à une menace invisible, puisque des installations médicales censées sauver des vies sont transformées en refuges pour terroristes et en installations militaires.

  • Centres de commandement du Hamas: Certains médecins et membres du personnel médical qui sont également membres du Hamas seraient intégrés dans des hôpitaux, notamment Kamal Adwan et Al-Shifa, transformant ces lieux non seulement en centres de traitement, mais aussi en centres de commandement et de contrôle et en dépôts d'armes.
  • Infrastructure terroriste: Les forces de défense israéliennes ont mené des raids dans des zones proches des hôpitaux, ce qui a permis d'arrêter quelque 80 terroristes et de détruire des infrastructures utilisées par le Hamas.
  • Crise humanitaire: des centaines de patients et des milliers de personnes déplacées cherchant refuge dans les hôpitaux ont été affectés par des coupures d'électricité et le manque d'équipement médical en raison des hostilités. Cette situation a entraîné une détérioration des conditions de soins médicaux et une augmentation du nombre de victimes civiles.

L'utilisation du tunnel sous l'hôpital comme installation militaire est une inhumanité totale, en violation directe des normes internationales et des canons de la guerre, qui prescrivent la sécurité et l'intouchabilité des installations médicales pendant les conflits armés.

L'histoire du tunnel sous l'hôpital Al-Shifa doit être racontée pour que le monde voie le visage de la crise humanitaire qui a émergé à Gaza.

L'ouverture du tunnel et sa signification

Le 13 février, les médias sociaux ont explosé avec une vidéo publiée par le service d'État israélien montrant le chef du Hamas, Sinwar, en fuite, se cachant avec sa famille dans des tunnels dans la région de Khan Younis, dans la bande de Gaza.
L'importance de cette découverte devient aujourd'hui évidente :

  • Déguisement et peur : ce tunnel est devenu un refuge temporaire pour ceux qui, tout en essayant d'échapper à leurs responsabilités, se retrouvent pris au piège de leur propre manipulation et de leur propre tromperie.
  • Une double atteinte à la sécurité : en même temps qu'ils abritent les militaires et leurs familles, les tunnels mettent en danger la vie des civils, les rendant complices et victimes involontaires des hostilités.
  • Une étape difficile dans l'effusion de sang : La découverte de la famille d'un chef militaire dans la clandestinité et la tentative de la protéger des représailles illustrent les coûts émotionnels et physiques complexes pour toutes les parties au conflit.

Il convient de souligner à nouveau que l'ouverture de tunnels du Hamas sous des installations médicales révèle un nouveau niveau de crise humanitaire et les complexités du conflit militaire au Moyen-Orient. Non seulement ces actions violent le droit humanitaire international, mais elles mettent également en péril la vie et la sécurité des civils, aggravant les dilemmes éthiques et moraux associés à la confrontation dans la région.



Nous vous demandons de continuer à diffuser la vérité avec nous. Le monde doit savoir ce qui se passe au Moyen-Orient.
Photo publiée en vertu de l'article 27a de la loi israélienne sur les droits d'auteur. Si vous êtes le propriétaire de cette photo, veuillez contacter notre site web.

dons
class="wp-image-4284"

N'OUBLIEZ PAS DE VOUS INSCRIRE

Une lettre d'information quotidienne sur les dernières nouvelles. Nous n'envoyons pas de spam ! Lisez notre politique de confidentialité pour en savoir plus.

Tags

Il n'y a pas encore de contenu à montrer ici.

wpSolution Live Chat

Écrivons une histoire ensemble !