Le mal qui est en moi a refait surface
   Temps de lecture - 2

Confession d'un terroriste

Atrocité du 7 octobre

Manar Mahmoud Muhammad Kasem, membre de l'unité navale du Jihad islamique, a raconté aux enquêteurs les horreurs qu'il a commises le 7 octobre. "Le mal qui est en moi a refait surface", a-t-il déclaré, révélant la sombre réalité des actes violents, y compris des agressions sexuelles, perpétrés au cours du massacre.

"Le mal qui est en moi a refait surface
Manar Mahmoud Muhammad Kasem, 28 ans : "Le mal qui est en moi a fait surface" - New York Post

Lors de son interrogatoire, il a décrit avec tous les détails les atrocités qu'il avait commises : "Le diable m'a possédé, je l'ai couchée, j'ai commencé à la déshabiller et j'ai fait ce que j'ai fait".

Vous l'avez vue dans la chambre, qu'avez-vous fait ? "Le diable m'a possédé. Je l'ai couchée et j'ai commencé à la déshabiller et j'ai fait ce que j'ai fait".

Qu'est-ce que tu as fait ? "J'ai couché avec elle.

Tu n'as pas couché avec elle. Qu'avez-vous fait ? "Je l'ai violée."

Que vous a-t-elle fait ? "Elle m'a repoussé. Cela n'a pas duré longtemps, car j'ai entendu des cris à l'extérieur".

Combien de temps cela a-t-il duré ? "Une minute et demie, peut-être deux minutes. Deux hommes sont entrés par la porte avec force et nous avons entendu des cris. Je ne sais pas si c'était sa mère ou quelqu'un d'autre".

Que portait-elle sous ses vêtements ? "Elle portait du rose, du rose.

Que signifie "rose" ? "Des sous-vêtements roses, un soutien-gorge rose. Après avoir entendu les cris, elle et moi avons commencé à nous habiller et c'est alors que ces deux hommes sont entrés."

Avant de s'enfuir du kibboutz, Kasem a déclaré aux interrogateurs qu'il avait tiré sur un civil et lancé une grenade. Il ne s'est pas arrêté pour voir si l'homme était mort.

La vidéo de l'interrogatoire publiée par l'unité de renseignement

L'unité 504 de la direction du renseignement a divulgué jeudi une vidéo montrant les aveux d'un militant du Djihad islamique. Au cours de l'interrogatoire, l'individu a reconnu avoir violé une Israélienne dans le cadre d'un acte de violence collective et avoir participé à l'assassinat de civils innocents.

Opération détention

Arrestation d'un agent de la marine du Jihad islamique Début mars, le personnel militaire de l'unité 504, qui fait partie de la 98e division, a réussi à arrêter l'agent terroriste Manar Mahmoud Muhammad Kasem à Khan Yunis.

Déclaration des FDI sur la vidéo d'interrogatoire Le représentant militaire israélien a souligné que la récente vidéo montre les attaques brutales, y compris les meurtres et les agressions sexuelles, commises par des groupes militants le 7 octobre. La vidéo sert à amplifier les récits des victimes réduites au silence par la violence.


Nous recommandons également la lecture :

170 jours de captivité, l'armée la plus humaine au monde, le Hamas a pris des Palestiniens en otage, Robert Crampton a visionné les images des attaques du Hamas en Israël, Amit Soussana : "Je me suis senti complètement impuissant et effrayé".

5 2 votes
Classement des articles

S'abonner
Notifier
invité

1 Commentaire
Le plus ancien
Le plus récent Le plus voté
Retour d'information sur Inline
Voir tous les commentaires
Biho
Biho
Il y a 21 jours

Ils pensaient pouvoir s'en sortir, mais maintenant nous les avons coincés et ils n'ont nulle part où se cacher !


Nous vous demandons de continuer à diffuser la vérité avec nous. Le monde doit savoir ce qui se passe au Moyen-Orient.
Photo publiée en vertu de l'article 27a de la loi israélienne sur les droits d'auteur. Si vous êtes le propriétaire de cette photo, veuillez contacter notre site web.

dons
class="wp-image-4284"

N'OUBLIEZ PAS DE VOUS INSCRIRE

Une lettre d'information quotidienne sur les dernières nouvelles. Nous n'envoyons pas de spam ! Lisez notre politique de confidentialité pour en savoir plus.

Tags

Il n'y a pas encore de contenu à montrer ici.

1
0
J'aimerais avoir votre avis, n'hésitez pas à commenter.x
wpSolution Live Chat

Écrivons une histoire ensemble !