Carte des vilayets sous l'Empire ottoman.
   Temps de lecture - 4

"La Palestine a toujours été un pays où vivaient des Palestiniens."

Parfois, la propagande frappe le cœur comme une lame d'acier. Tout semble logique : le noir est noir, le blanc est blanc, les Palestiniens vivent en Palestine. L'auteur de cet article tente d'analyser des informations historiques. Il s'agit également d'une forme de propagande. Mais, après tout, il devrait y avoir un bouclier contre cette lame.


Le nationalisme des Arabes palestiniens est un phénomène qui est apparu après la Première Guerre mondiale, dans le contexte de la montée du sionisme et, très probablement, en réaction à celui-ci.

La Palestine n'a jamais été un pays exclusivement arabe et n'a certainement pas été un territoire où les Palestiniens ont vécu historiquement (en tant que tels, ils n'ont tout simplement pas existé). Bien que la langue arabe soit progressivement devenue la langue de la majorité de la population après les invasions musulmanes du VIIe siècle, il n'y a jamais eu d'État arabe ou palestinien indépendant en Palestine. Lorsque le célèbre historien arabo-américain, le professeur Philip Hitti de l'université de Princeton, s'est prononcé contre la partition de la Palestine devant le Comité anglo-américain en 1946, il a déclaré :

"La Palestine n'existe pas dans l'histoire, elle n'existe absolument pas.

Mais voici ce qui est intéressant. Avant la décision de partager la Palestine, les Arabes palestiniens ne se considéraient pas comme un peuple ayant des caractéristiques nationales distinctes des autres. En février 1919, lors du premier congrès des associations islamo-chrétiennes à Jérusalem, à l'occasion de l'élection des représentants à la conférence de paix de Paris, la décision suivante a été prise :

"Nous considérons la Palestine comme faisant partie de la Syrie arabe, car la Palestine n'en a jamais été séparée. Nous maintenons des liens nationaux, religieux, linguistiques, naturels, économiques et géographiques avec la Syrie".

En 1937, le dirigeant arabe local Auni Bey Abdul-Hadi a déclaré lors de l'audition de la commission Peel, qui a finalement proposé la partition de la Palestine :

"Il n'existe pas de pays [comme la Palestine] ! La Palestine est un terme inventé par les sionistes ! La Bible ne mentionne pas la Palestine. Notre pays fait partie de la Syrie depuis de nombreux siècles".

Le recensement de la population de l'Empire ottoman 1887-1908.
Le recensement de la population de l'Empire ottoman 1887-1908.
Le recensement de la population de l'Empire ottoman 1887-1908.
Le recensement de la population de l'Empire ottoman 1887-1908.

En mai 1947, le représentant du Haut Comité arabe à l'ONU a proposé de soumettre un document à l'Assemblée générale, dans lequel il déclarait

"La Palestine faisait partie de la province de Syrie" et "politiquement, les Arabes palestiniens n'avaient pas d'indépendance au sens où ils pouvaient créer une entité politique distincte".

Quelques années plus tard, Ahmed Shukeiri, futur président de l'OLP, a déclaré lors d'une réunion du Conseil de sécurité :

"Il est bien connu que la Palestine n'est rien d'autre que le sud de la Syrie.

Pourquoi la Syrie ? Parce qu'à l'époque de l'Empire ottoman, le territoire de l'actuel Israël, de la Judée, de la Samarie et de Gaza faisait partie de ce que l'on appelle le vilayet de Grande Syrie (une unité administrative au sein de l'Empire ottoman), dont la région côtière s'est ensuite séparée pour former le vilayet de Beyrouth en raison de l'importance économique considérablement accrue de cette ville (voir l'image).

Il convient également de mentionner la population de cette région. Lors du recensement commencé en 1887 et publié en 1908 (voir photo), on ne trouve pas un seul représentant du peuple palestinien dans tout l'empire. En revanche, il mentionne les Juifs qui vivaient sur ce territoire, avec une population de 80 000 personnes.

Source : Collection Stanford de géographie et de voyages. Asie, VOLUME II. Asie du Sud et de l'Ouest, A.H. Keen, Ph.D., F.R.G.S. 1909


FAQ
"FAQa anglais"


Nous vous demandons de continuer à diffuser la vérité avec nous. Le monde doit savoir ce qui se passe au Moyen-Orient.
Photo publiée en vertu de l'article 27a de la loi israélienne sur les droits d'auteur. Si vous êtes le propriétaire de cette photo, veuillez contacter notre site web.

dons
class="wp-image-4284"

N'OUBLIEZ PAS DE VOUS INSCRIRE

Une lettre d'information quotidienne sur les dernières nouvelles. Nous n'envoyons pas de spam ! Lisez notre politique de confidentialité pour en savoir plus.

Tags

Il n'y a pas encore de contenu à montrer ici.

wpSolution Live Chat

Écrivons une histoire ensemble !