L'IDF suspend des soldats pour des chants de Hanoukka dans les enceintes de la mosquée de Jénine
   Temps de lecture - 2

Récemment, les Forces de défense israéliennes (FDI) ont pris des mesures disciplinaires à l'encontre de soldats qui avaient été capturés en train de chanter la prière juive traditionnelle, "Shma Israël", depuis un minaret à Jénine.

Les soldats impliqués dans l'incident ont été rapidement relevés de leurs fonctions, tandis que l'armée israélienne réagit à la situation. L'épisode s'est déroulé à proximité d'une mosquée à Jénine, ce qui a suscité des questions sur l'opportunité des actions des soldats. L'IDF considère ce type de comportement comme une violation de son code de conduite.

Israël a entendu le muezzin de la mosquée au cœur de Jénine
Israël a entendu le muezzin de la mosquée au cœur de Jénine

Un porte-parole militaire a souligné que les actions des soldats sont incompatibles avec les valeurs défendues par l'IDF. Une enquête interne est actuellement en cours afin d'examiner en profondeur les circonstances entourant l'incident. L'IDF reste déterminée à maintenir une approche professionnelle et respectueuse dans ses interactions avec les diverses communautés.

Les Forces de défense israéliennes (FDI) ont récemment censuré les actions de certains membres de leur personnel filmés en train de se livrer à des activités religieuses dans une mosquée de Jénine, en Cisjordanie occupée. L'incident s'est déroulé dans le cadre d'une opération militaire visant des militants dans la ville, qui a entraîné la mort de 11 Palestiniens, selon le ministère palestinien de la santé.

L'IDF a désapprouvé sans équivoque le comportement de ses soldats dans les images, où on les voit chanter et prier dans un microphone à l'intérieur des locaux de la mosquée. En réponse à cet incident, l'IDF a déclaré son intention de prendre des mesures disciplinaires à l'encontre des soldats impliqués, affirmant que des actions appropriées seront prises. Des incidents similaires enregistrés à Gaza seront également traités par l'IDF.

Plusieurs clips vidéo circulant sur les médias sociaux décrivent des scènes à l'intérieur de la mosquée, dont un enregistrement particulièrement controversé où l'on entend une chanson associée à la fête juive de Hanoukka diffusée en hébreu par le haut-parleur d'un minaret. En outre, d'autres clips montrent des soldats récitant une prière juive à travers le microphone d'une mosquée.

Le ministère palestinien des affaires étrangères a rapidement condamné ce qu'il a considéré comme une "moquerie de la sainteté [de la mosquée]". Cet incident aggrave les tensions existantes dans la région et suscite des inquiétudes quant à la conduite du personnel militaire lors d'opérations sensibles. L'engagement de l'IDF à prendre des mesures disciplinaires souligne l'importance de maintenir le professionnalisme et la sensibilité dans des environnements aussi complexes et volatiles.

L'IDF suspend des soldats pour des chants de Hanoukka dans les enceintes de la mosquée de Jénine


Nous vous demandons de continuer à diffuser la vérité avec nous. Le monde doit savoir ce qui se passe au Moyen-Orient.
Photo publiée en vertu de l'article 27a de la loi israélienne sur les droits d'auteur. Si vous êtes le propriétaire de cette photo, veuillez contacter notre site web.

dons
class="wp-image-4284"

N'OUBLIEZ PAS DE VOUS INSCRIRE

Une lettre d'information quotidienne sur les dernières nouvelles. Nous n'envoyons pas de spam ! Lisez notre politique de confidentialité pour en savoir plus.

Tags

Il n'y a pas encore de contenu à montrer ici.

wpSolution Live Chat

Écrivons une histoire ensemble !